COUGAR ET COCHONNE

COUGAR ET COCHONNE


il est vrai que la situation du couple de mes parents s 'était nettement  détériorer depuis deux. Il est vrai que je profitai un peu de la situation de discorde entre Simone dit Nanou et mon père. Je profitai de la moindre occasion qui m'était donner pour glisser ma main dans le slip de Simone dit Nanou ou jouer aux mains baladeuse. Je commençai même à distinguer un certain changement de comportement de Simone dit Nanou
Une était déjà bien évidente sur le style de lingerie que potait porter maintenant Simone dit Nanou. Surtout au niveau de ses slips qui devenaient enfin plus sexy. Même s'y elle avait des effort à faire pour que ses slips soient plus osée dans la transparence; Même si j'avais maintenant une vie sexuelle avec la voisine ou la soeur de mon patron. Je continuai toujours à souiller les slips de Simone dit Nanou de mon sperme. Depuis que nous étions arriver à Lyon. Simone dit Nanou et moi nous n'avons pas hue une seule fois l'occasion de pourvoir baisé. Heureusement que de temps en temps je laisse trainer mes mains baladeuse pour lui tripoter ses nichons et ses miches.
d temps en temps Simone dit Nanou arrive en me faire une fellation buccal mai cela est toujours sur le fil du rasoir. Comme mon père na pas d'heures fixe pour rentrée de son boulot. il peut rentrée à l'improviste à l'appartement. A une époque  Simone dit Nanou s'hésibait  devant moi en lingerie et je me masturbé devant elle et au moment ou j'allai éjaculer.Simone dit Nanou baissait son slip pour que je puisse éjaculer mon sperme sur les poils de son pubis ou entre ses fesses. A deux ou trois reprise cela fut très chaud. Cela fut limite que mon vieux nous surprenne en pleine action.

cela s'est passer quelques semaines avant que j'ai mon appartement. Enfin pour une fois mon père était partir de bonne heures.j'étais donc seul avec Simone dit Nanou dans l'appartement. Simone dit Nanou
avait préparer ses vêtement du jour. La seule chose que je regardai fut sa lingerie bien sur je me masturbé pour souiller son slip de mon sperme. Je partie en suite déjeuner. Simone dit Nanou était entrain de prendre sa douche. Quand je n'ai plus entendu l'eau couler je me suis lever et j'ai retirer mon peignoir et mon slip et je me suis diriger vers la salle de bain. J'ouvris la prote Simone dit Nanou venait de mettre son slip et son collant. Quand je rentrai entièrement dans la salle de bain. Simone  dit nanou était entrain de mettre son soutien gorge. Simone dit Nanou était de dos par rapport à moi je posais mes paumes de main sur ses seins et je me collai un maximum contre elle, pour quelle sente mon pénis en érection contre la raie ses fesses. Simone dit Nanou surprise s'exclama oh Fred tu bande.  Je laissai une paume de main contre son sein et je glissais ma paume de main contre son vente et sur l'étoffe qui cachait son triangle de pubis. Je fini par pénétrer ma  main à l'intérieur de son slip et je collai ma paume de main contre les poils de son pubis. Je commence à lécher l'un des tétons. Tout en tant faisant glisser mes doigts et ma paume de main entre les cuisses légèrement écarter de
Simone dit Nanou.
Elle me cria ne fait passa , passa. Je savais bien que si je continuai à lécher ses tétons et que je lui titiller son clitoris. Je savais que s'était gagné pour pourvoir la tringler.
Simone dit Nanou me murmure :
Cela ne ta pas suffit de souiller mon slip de ton foutre. Il te faut ter faut l'agent du beurre et la chatte poilu de la crémière. Simone dit Nanou commençait sérieusement à mouiller. 
Je sentais bien que Simone dit Nanou était au point de non retour et que nous allions aller jusqu'au bout de la chose. Quand tout à coup Simone dit Nanou :
s'écria prend moi , prend moi. 
Elle ajouta :
baise moi, baise moi cela fait trop longtemps que j'attends se moment là.  Simone dit Nanou me crié  de la déglingué et de la défoncer sans retenu. j'arrachai son collant et son slip et je la plaqua comme une voleuse contre le mure. Et la comme un bourrin je lui pénétrai viollament le gland et le cylindre de mon phallus au maximun de sa longueur dans son orifice vaginal. Simone dit Nanou me criait :
vas y salop défonce moi, défonce moi Fait moi gueuler de plaisir.
Simone dit Nanou me criait :
Oui, oui vas y, oui vas y fait moi gueuler comme une salope que je suis. Je la tringler comme un malade
à grand coups de rhums je lui déglinguai son orifice vaginale. Simone dit Nanou était tellement comme dans un état second. J'en profitai de lui déflorer la rondelle de son trou de son anus. 
 Simone dit Nanou me criait Salop, salop, tu es entrain de m'enculer.
 Je lui réponds :
Oui, oui je suis entrain de te défoncer ton trou du cul ma salope
Ajouta :
Tu vas voir ma chérie tu vas aimais ça. Simone dit Nanou se lâcha vraiment.
Son l'engage devenait  de plus en plus hard. Putain s'était vraiment le pied de la sodomisé. Putain quelle trou du cul elle a cette salope non seulement il te de donne tu plaisir à le regarder et en plus quand tu pénètre ton pénis à l'intérieur tu t'éclate au maximum.  

Simone dit Nanou n'en revenait toujours pas quelle était entrain de se faire sodomisé son anus. Mai la salope prenait vraiment son pied à se faire littéralement défoncer son trou du cul. Après m'avoir vider les couilles de mon sperme dans l'intérieur de son boyau anal. Je me retirai avec une certaine fierté d'avoir était le premier à dépuceler le trou du cul de Simone dit Nanou.
Simone dit Nanou me dit :
Vous les mecs, vous en faite tout un cirque pour sodomisé la boite à merde de votre femme. Je ne vois pas ou est votre plaisir.
Simone dit Nanou ajouta :
Un cul s'est un cul
Je répondis à Simone dit Nanou
Oui un fessier reste un fessier. Sauf qu'il y a des fessiers comme le tient qui ne laisse pas indifférent quand on le regarde.
J'ajouta : 
le tient en fait partie. Il ne me laisse pas indifférent quand je te regarde marcher devant moi. 
Je dis à Simone dit Nanou :
Tu as un cul qui me parle. Quand tu marche devant moi.Quand tu porte tes pantalons moulant et en balancent Les rondeurs de ton fessier de droite à gauche et de gauche à droite qui tu porte des aux. talons. 
Simone dit Nanou me dit :
C'est bien la première fois qu'un homme me dit :
Que j'ai un qui lui parle.
Simone dit Nanou ajouta :
pour moi mon fessier me parait tout à fait banale quand je le regarde dans la glace.
Je lui répondis bien  sur te le voie avec des yeux de femme. Mes moi je suis un homme qui te regarde.
Simone dit Nanou me dit :
Qui me regarde. Oui si on veut.
Simone dit Nnaou ajouta :
Je dirais plutôt que tu me toucher d'abord et tu me regarde après.
Simone dit Nanou me dit :
Je te rappelle quand même qu'a l'age de sept ans tu as glisser ta main à l'intérieur de mon slip. Puis a l'âge de douze ans tu ma mis la main au fesses et quelques mois plus tard tu glissais ta main sous ma jupe pour me peloter  les rondeurs de mes fesses. 
Simone dit Nanou ajouta :
Et je ne te parle même pas de là chose que tu éjaculer depuis des années sur mes slips.
Je dis à Simone dit Nanou :
Se n'est pas de ma faute si tu es une femme attirante et désirable.
j'ajouta :
C'est un reproche ou une constatation.
Simone dit Nanou me répondit :
Cela n'est ni l'un ni l'autre. Cet juste pour te faire remarquer que tu ma plus souvent toucher mes fesses que de les avoir regarder.
Simone dit Nanou me dit :
je ne devrais pas te dire ça.
Mai cela ma rassurer de s'avoir que tu te masturber à nouveau  et que tu souillais  de nouveau mes slips de ton sperme.
Simone dit Nanou ajouta :
Je dois avouer, que j'ai hue très peur suite à notre première relation que cela se finis au déménagement. Quart après tout, tu avais hue ce que tu désirais de ma personne.  Malgré les trois mois que nous avions passer sur le plan sexuelle.
Simone dit Nanou  me dit :
Non ne me dit rien.
J'avoue que j'ai du mal à modifier mon style de lingerie surtout niveau de mes slips.  Je dois bien avouer que cela me manquer de ne plus sentir l'odeur de ton sperme sur l'étoffe de mes slips. Puis un soir j'ai remarquer que le tiroir de mon armoire était mal refermer. Alors là j'ai vite compris que tu étais passer par là. J'ouvris mon tiroir et en sortie l'un des slips que tu avais de nouveau souiller de ton foutre. je léchai ton sperme qui se trouver sur l'étoffe en dentelle qui confectionner devant de mon slip.
Là, je compris que tu me désirer toujours malgré mon âge.
Simone dit Nanou ajouta :
Puis la séance de pelotage du jeune vendeur de Jeans et la crise de jalousie de ton père.
Je me suis dit :
Qu'il faudrait que je réagis.
Puis le soir quand ton père sen est pris à toi en te disent :
qu'il n'allait pas te nourrir jusqu'à soixante ans.
La j'ai vite compris que j'allai me retrouver toute seule dans cette appartement.
Simone dit Nannou me dit :
Il fallait quelle rebondis.
Simone dit Nanou ajouta :
J'avoue que de s'avoir que tu recommençai à souiller mes slips de ton sperme me rassurer. Car cela voulait dire que tu  me désirer toujours et cela me redonna l'énergie pour  pouvoir rebondir à nouveau
Simone dit Nanou ajouta :
Mai là, je dois bien avouer que tu ma pris de cour. 
Simone dit Nanou m'avoua quelle avait envie que je la tringle.
Elle ajouta :
Je ne pensais pas du tout à se matin. 
Simone dit Nanou me dit :
La tu ma vraiment pris de cour car je ne mie attendais vraiment pas. 
Simone dit Nanou ajouta :
C'était vraiment super que tu me prenne et que tu me pénètre par derrière comme un salop en déchirant mon collant et m'arrachent mon slip. 
Simone dit Nanou ajouta :
là, je ne pensai pas que tu aller me faire subir cette outrage de me sodomisé sans mon accord.
Simone dit Nanou :
Me murmura. 
Merci de ne pas m'avoir demander la permission de m'enculer. Car j'aurai refuser et je serai passer à côté d'un grand moment de plaisir. 
Simone dit Nanou cria :
Quelle pied de de faire sodomisé. Elle ajouta putain , putain quelle pied, quelle pied de se faire défoncer le trou du cul comme une pute.

Je ne sais pas, si c'était le faite que je quitter l'appartement. Mai je trouvai que Simone dit Nanou était entrain de changer de comportement à mon égard. Simone dit Nanou devenait lus entreprenante. Pour Simone dit Nanou et moi les trois dernières semaines que je passais à l'appartement fur un vrai paradis sexuelle. Simone dit Nanou ne louper  pas la moindre occasion qui nous était donner pour baisé ou pour se faire sodomisé. S'est trois dernières semaines Simone dit Nanou et moi prenions un maximum de risque pour s'envoyer en l'air. je peu vous assurer que cela fut très chaud. Car mon père a vraiment fat y nous surprendre en flagrant délie d'adultère.
Quand j'ai hue mon appartement cela fut plus difficile de  voir Simone dit Nanou. Mai nous arrivions quand même à nous voir. De temps en temps le soir j'allai jusqu'à la gare.
Car Simone dit Nanou rentrée de son travail en train. Alors des quelle descendait du train. Nous allions baisé dans un vieux wagon qui se trouvait derrière un hangar  près de la gare. IL met même arrivait de sodomisé Simone dit Nanou dans les caves de l'immeuble ou elle habitait.
Puis j' ai quitter la région du Rhône pour le Sud-Ouest.
Pour moi c'était une nouvelle vie qui commençait.
C'est dans cette région que ma vie sexuelle bascula car je fis la connaissance de quatre femmes qui allait changer ma vie. Ces quatre femmes était vraiment de vrai salope sur le plan cul. Et j'allais mettre à profit tout ce quelles m'avaient appris quelques moi plus tard avec Simone dit Nanou.

cela me rappelle l'un de nos premier Noel dans le Rhône. Simone dit Nanou avait acheter une tunique doré et un pantalon noire. Pour passer une soirée et un arbre de Noel dans l'entreprise ou travaille mon père.

la salle de bain était coincer entre la chambre de mes parents. De l'autre côté s'était le cuisine sur un coté de la salle de bain il y avait un sellier. La petite fenêtre de la salle de bain donner dans le sellier. De temps en temps je regardai Simone dit Nanou se savonnait son pubis et entre ses cuisses. Il est vrai que le haut sa tunique m'exciter un maximum. Il faut dire qu'il est très échancré de chaque côté. 
j'imaginé bien bien Simone dit Nanou porter juste le haut sans aucune lingerie dessous. Mai juste un collant. J'avais la bite alla main et je regardai Simone dit Nanou mettre son soutien gorge blanc qui est plutôt sexy. Puis Simone dit Nanou enfila son slip. La je fus dessus de voir que Simone dit Nanou avait mie un slip de grand mère. Je ne pouvais pas laisser Simone dit Nanou mettre se style de slip avec cette tunique. Je sortie du sellier pour aller dans chambre pour trouver un slips plus sexy.
Si mon père en avait rien à foutre du style de lingerie que porte Simone dit Nanou . Moi se n'set pas le qu'à. Je rentrai rapidement dans la chambre de mes parents j'ouvris le tiroir et j'attrapai un slip plus sexy que celui quelle porte. De plus s'était la première fois que je le voyer. Je rentrai en quatrième vitesse dans la salle de bain et je donne le slip à Simone dit Nanou
Simone me murmure :
tu es malade. Si ton père surprend dans la salle de bain avec moi et dans cette tenue il va me tué. J ressortie de la salle de bain en quatrième vitesse. Mon père était toujours assit son bureau. Je retournai dans le sellier pour mater Simone dit Nanou pour voir si elle avait changer de slip. 

Comme d'habitude mon père arrive au mauvais moment. Heureusement que le vide ordure se trouve dans le sellier;Car il me sauva la mise.
Mon père me dit je vais jusqu'au garage pour faire changer les pneus de la voiture. Il but un café et partir. Simone dit Nanou était sortie de la salle de bain et elle était maintenant dans chambre. Simone dit Nanou avait enfiler le pantalon noir très moulant de as tunique. 
Je ne sais pas de quelle étoffe est confectionner son pantalon mai il lui mouler son fessier d'une façon et la couture de pantalon lui rentrée totalement dans sa fente clitoridienne.
Je dis à Simone dit Nanou :
Du devrais retirer ton slip et mettre juste un collant dessous ou mettre directement ton pantalon. 
Simone dit Nanou me dit :
Je n'avais pas vue qu'il était aussi moment quand je les essayais dans le magasin. Je ne pue me retenir de lui mettre la main au fesses.
Simone dit Nanou me dit :
n'en profite pas pour me tripoter les fesses.
Simone dit Nanou me dit : 
Je ne vais pas porter se pantalon se soir. Car ton père va me faire une crise de jalousie.
je dis à Simone dit Nanou :
Retire déjà ton slip et tu enfile directement un collant et ton pantalon. Déjà on ne verra pas se dessiner la forme de ton slip dessous l'étoffe de ton pantalon.
Simone dit Nanou me dit :
tu as peut être raison. 
Simone dit Nanou  ajouta :
Je vais essayais. 
Simone dit Nanou me dit :
Aller fille que je puise me préparer. 
Je lui répondis se n'est pas la première fois que je vais te voir à poil.
Simone dit Nanou me répondit :
Je ses comment ça va se terminer. 
Je répondis à Simone dit Nanou :
Aller dépêche toi. Simone dit Nannou retire son pantalon. Simone dit Nanou se retrouva juste vêtu de sa lingerie devant moi.
Je dis à Simone dit Nanou voila le style de slip que j'aime te voir porter.
J'ajuota :
C'est quand même plus classe et sexy que tes culottes de grand mère qui ne montre rien de son intimité.
Simone dit Nanou ajouta :
regarde moi ça j'ai la moitié de mon fessier à l'air et devant j'ai le haut de mon pubis qui dépasse du slip.
Je la poussa sur son lit en lui disent :
mes toi à quatre patte.
Simone dit Nanou me dit :
Tu crois qu'on a le temps pour ça.
Je lui répondis :
Arrête de parler. Je me mis derrière elle et je glissais la longueur du cylindre de mon péris sous son slip en placent mon cylindre dans la raie profonde de ses fesses. Je me serre de sa raie du cul comme une main pour me masturbé. Je sentais ma jouissance arriver. Je mis mon cylindre a l'intérieur de la bouche de Simone dit Nanou. Je me servais de sa bouche comme si cela était son orifice vaginal et finir par éjaculer mon sperme quelle avala en grande partie. Simone dit Nanou a réussi à porter son pantalon moulant pour la soirée de l'arbre de Noel qui était organiser par l'entreprise de mon vieux.
Bien sur il y a toujours un ou deux malins qui se sont aperçu que Simone dit Nanou n'avait pas de slip sous son pantalon et en ont profiter pour lui peloter les fesses en dansent.
Quelque année plus tard Simone dit Nanou porta cette tunique uniquement rien que pour moi. 



 

depuis que je suis arriver dans le Sud Ouest je m'éclate sur le plan cul  avec Martine , Christine , Reinatte et Justine. je suis tomber sur quatre vrai  salope qui non pas froid aux yeux. Mai je dois bien avouer que Simone dit Nanou me manque.

Se soir j'avais décider d'aller à la cabine téléphonique pour avoir des nouvelle de Simone dit Nanou. Poue lui faire une blague je mis mon mouchoir sur le combiné téléphonique avec un élastique pour le faire tenir.Je compose le numéro Simone dit Nanou décroche. 
Et me dit :
Oui allô :
Je lui répondis :
Oui bonjour madame s'est pour une enquête pour une marque de produit de beauté. 
Je lui demande avais vous un petit moment à m'accorder pour répondre à mes questions. A première vue Simone dit Nanou ne reconnait pas ma voie. Il est vrai que je l ne l'ai jamais hue au téléphone.

Je lui demande :
si elle est brune ou blonde;
Simone dit Nanou me répond.
Je suis châtain foncer
Je lui demande c'est votre couleur naturelle.
Simone dit Nanou me répond .
Oui c'est bien ma couleur naturelle.
je lui répondis OK.
Je lui dis donc les poil de votre pubis sont de couleur châtain foncer
Simone dit Nanou me répondit  :
d'une voie feutré et surprise:
Oui il sont bien châtain foncer et légèrement grisonnent. 
Je lui demande : 
votre triangle du pubis est il très fournit.
Simone dit Nanou me répondit.
Cela ne veut rien dire, pour moi, je le trouve très fournis. Ma pour  une autre personne il ne le trouvera pas axer poilu à son goût.

Je dis à Simone dit Nanou :
Je suis entrain d'imaginer vos seins 
Simone dit Nanou me dit :
Vous êtes un gros pervers et un salope. Je vais raccrocher.
Je lui réponds un ne faite pas ça.
J'ajoutai :
je suis sûre que si je glisse mes doigts entre vos cuisses.Votre moule est mouiller. 
Alors, je dis à Simone dit Nanou :
Salope ne fait pas la sainte ni touche.
Simone dit Nanou me répond :
Je ne suis pas intéresser pas le sexe et j'ai se qu'il me faut à la maison.
Je réponds à Simone dit Nanou :
Vous êtes comme toute  les autres. Vous tenez toute le même discourt. Mai des que vous avez une nouvelle bite entre les main se n'est plus la même chose.
 j'ajoutai :
Alors ma salope ont continue  tu vas voir le pied que tu vas prendre en te masturbent au téléphone.

a première vue Simone dit Nanou n'a vraiment pas reconnu ma voie. Alors je passe à la vitesse supérieur. je dis à Simone dit Nanou ton soutien gorge est de couleur noir.
Simone dit Nanou me dit :
Non il est violet. Mai je ne les plus sur moi. car quand je rentre de mon travaille. Je le retire pour me mettre a mon aise. 
Je dis à Simone dit Nanou :
Tu peux donc me le décrire :
Simone dit Nanou me dit :
Le haut de mon soutien gorge et en tulle transparente de couleur violette et le bas et en soie d 'un violet plus foncé.
Je demande à Simone dit Nanou ton slip et il assorti à ton slip.
Simone dit Nanou me répondit : 
Oui.
Je savais que Simone dit Nanou ne me mentait pas. Car je connaissais vraiment cette ensemble de lingerie pour l'avoir souvent souiller de mon sperme.
Je dis à Simone dit Nanou :
Comment es tu habiller :
Simone dit Nanou me répondit :
Je porte une vieille robe et dessous j'ai juste un collant et mon slip.
Je demandai à Simone dit Nanou :
Juste pour la forme.
Tu es toute seul cher toi.
Pour le moment je suis seule chez moi. 
Je demande à Simone dit Nanou :
On peut continuer :
Simone dit Nanou me répondit :
Oui si tu veux.
Je demande à Simone dit Nanou :
déshabille toi entièrement. 
Simone dit Nanou me dit :
J'ai l'air maline de me retrouver entièrement nue au milieu du bureau de mon mari
Je dis à Simone dit Nanou :
frotte les poils de ton pubis avec le combiné téléphonique.
Simone dit Nanou  frotta le combiné de son téléphone sur ses poils de pubis. La salope; elle  frottait
vraiment de bon coeur les poile de son épaisse toison. 
Simone dit Nanou me dit :
Une voie tremblante tu bande. 
je lui répondis :
Oui.
quand tout à coup notre dialogue et devenu plus cru et hard. Putain Simone dit NAnou était vraiment partir dans un vrai délire.  Je faisais faire importe quoi à Simone dit Nanou. Heureusement que j'étais dans une cabine téléphonique qui se trouve axer éloigner du centre ville doux j'habite. 
Simone dit Nanou est en plein délire. Et moi je me masturbe comme un  malade dans la cabine.
maintenant j'étais sûre quelle n'avait pas reconnu ma voie. 
Simone dit Nanou me dit :
Il faut que je vous avoue une chose . Je me suis fait tringler par mon fils à plusieurs reprise et depuis qu'il est partir il me manque. De plus j'aimai quand il se masturbé et qu'il éjaculait son sperme sur mes slips quand j'étais au travaille ou ailleurs.
Simone dit Nnaou me dit :
Il ma même reprocher de ne pas portait de la  lingerie plus sexy. 
Je répondis à Simone dit Nanou :
Il a peut être raison.
Simone dit Nanou me dit :
Quelle n' est vraiment pas porter sur le sexe. Mai avec mon fils cela s'est passer tout seul. je n'ai jamais rien fait pour le provoquer. Cela s'est fait naturellement malgré ces avances qui devenait plus insistante de mois en mois et de jour en jour. Puis un soir sans vraiment l'air de vouloir s'aidé. Je me suis laisser faire. Mon fils  s'est mie à m tringler à plusieurs reprises dans la nuit.
Simone dit Nanou ajouta :
S'était bien la première fois que je me faisais tringler comme cela. Sans vouloir que ça s'arrête des qu'il m'avait pénétrer son pénis dans mon orifice vaginale. 
Simone dit Nnaou  ajouta:
les dernières semaines avant qu'il déménage. Je les laisser me tringler presque tout les soir avant que son père rentre à l'appartement du travaille.  Je les même laisser me sodomisé pour ne pas qu'il m'oublie
Simone dit Nanou me dit :
Je ne sais même pas pourquoi je vous parle de ça.
Simone dit Nanou  me demanda:
Fait moi jouir une nouvelle fois. Car il va falloir que je raccroche. Je la fie jouir une nouvelle fois jusqu'à l'orgasme. La salope, elle ne simulait pas sa jouissance et son orgasme.
Simone dit Nanou prenait franchement son pied. De mon côté je me fie surprendre en pleine masturbation dans la cabine téléphonique par une vieille qui rentrait chez elle.
Elle ouvrit la porte de la cabine et elle se mit à genou. La vieille dame enfonça le cylindre de mon pénis  entièrement dans sa bouche et se mit à me sucer jusqu'à j'éjaculer mon sperme dans le fond de sa bouche et l'avala.
Simone dit Nanou me Nanou me remercia et me demanda de ne pas la rappeler.
Je remis ma bite dans mon slip et mon pantalon. Puis je refermai ma braguette et la vieille dame m'invita cher elle pour passer la nuit.

 

Après cette expérience  vraiment dingue de l'amour au téléphone avec Simone dit Nanou. Je suis sortie avec une vieille dame de soixante six ans qui se nommait Reinatte qui était une vraie salope de chez salope. il faut que je vous avoue pour son âge Reinatte était sacrément bien rouler pour  soixante six ans. il n'y avait rein à jeter.
Moi après je reçu une lettre de Simone dit Nanou me demandent si elle pouvait venir chez moi passer quelques jours pour changer d'air. Deux semaine plus tard Simone dit Nanou prenait le train pour se rentre chez moi.

0 appréciations
Hors-ligne
Il me tardait que Simone dit Nanou arrive chez moi. Même si j'avais trouver deux femmes mûres au saint de mon travaille et quatre autres en dehors du boulot. Elles avaient entre cinquante six ans et soixante spet ans. Les unes comme les autres étaient des femmes délaisser par leurs maris. Et de plus elle n'avaient plus aucun tabou pour le sexe du moment que nous étions d'accore et dans le  respecter son partenaire.
Mai je n'ai pas honte de dire que la moule poilu de Simone dit Nanou me manque.
FRED

J'allai pouvoir enfin regarder la chatte de Simone dit Nanou en toute tranquillité. Car plus personne pour nous empêcher de lui faire l'amour sans retenue. Plus personne qui rentera à l'improviste pour nous en empêcher. 

maintenant j'avais tout le temps de pouvoir m'occuper de Simone dit Nanou.
Il n'y aura personne qui risque de renter à l'improviste en je la tringle. Cela fait maintenant trois jours quelle est à la maison. Bien sur comme d'habitude je suis rentrer dans la chambre d'amie  ou je les installer.  Pour regarder dans sa valise sa petite lingerie. Riens de terrible à se mettre sous la dent appart un ensemble bleu plutôt mignon. Nous étions mercredi j'étai partie travailler. Je suis donc rentrer le midi pour manger. En rentrent j'embrassai Simone dit Nanou sur la bouche tout en lui mettant une main  en bien milieu  de son fessier. J'en profitai pour  peloter ses rondeurs charnue. 
Je lui dis :
tu as pris un peu de cul. 
Simone dit Nanou me répondit :
Il t'appartient maintenant.
Je dis à Simone dit Nanou :
j'aimerai que pour se soir tu mettes ton ensemble de lingerie bleu. Elle ne me répondit pas.
Simone dit Nanou se retourna pour aller chercher le pain . Je lui mit une petite claque amical sur ses fesses. 
Je dis à Simone dit Nanou :
Et si tu te mettais entièrement à poil pour manger cela serait super.
Elle me répondit :
Et si quelqu'un somme à la porte.
Je lui répondis :
Qui veux tu qui vienne sonner à la porte à cette heures la. 
je lui dis :
aller, aller met toi entièrement à poil.

Simone dit Nanou me demanda de pouvoir remettre juste sa robe.
Elle ajouta :
je ne suis pas une femme qui exhibe ses charmes et ses rondeur.
je lui répondis :
A temps cela fait des années que je n'ai pas pue te regardent comme je le voulais. Sens que quelqu'un rentre à l'improviste à l'appartement.
j'ajouta :
bien sur tu vas me dire :
Nous avons passer trois mois ensemble et que nous étions que tout les deux. Il est facile d'imaginer se qu'il y a pue se passer entre nous.
Je répondis à Simone dit Nanou :
La situation n'étai pas la même. La tu n'ai plus marier.
Je dis Simone dit Nanou : 
Attends tu tes regarder dans un miroir. Tu as comment tu es encore bien rouler pour ton âge.
Je dis à Simone dit Nanou:
Viens avec moi dans la salle de bain te regarder dans le miroir. 
Je lui dis :
Aller, aller regarde toi. 
regarde moi se seins en forme de poire qui sont encore très ferme, regarde ton large triangle de pubis qui recouvre une bonne partie de ton bas ventre. Regarde cette épaisse toison très fournie au poiles grisonnent et regarde ses fesses bombé et charnue . Regarde cette fermeté. 
Je dis à Simone dit Nanou :
Tu veux me privé de regarder ça, en mettant ta robe. 
Simone dit Nanou  me dit:
Tu ma vraiment dans peau.
Elle ajouta:
Même ton père ne ma jamais regarder comme tu le fais. 
Je lui répondis :
lui s'est un mauvais exemple.
Du coups Simone dit Nanou resta entièrement nue pour la suite du repas 

pour mesyeuxMaintenant que j'avais Simone dit Nanou à la maison. Je contais bien en profiter un maximum. Il faut bien dire que pour son âge Simone dit Nanou est plutôt bien rouler physiquement. Pour le moment cela se passer plutôt bien.  Je ses que Simone dit Nanou n'aime pas vraiment exhiber ses charmes naturelles et ses rondeurs naturelles. 
Je suis sure que la jalousie de mon père y est pour quelque chose. Pour moi la suite du repas était un régal
pour mes yeux de pouvoir regarder Simone dit Nanou entièrement une se promener et s'activer dans la pièce. 
Quelle pied de voir son épaisse toison de son  pubis de pourvoir  se cul aux rondeurs charnues et ses seins qui se balance en tout liberté. Mai quelle pied, mai quelle pied, putain j'en prenais plus les yeux.
Simone dit Nanou me dit :
J'ai l 'impressions d'être une vieille pute qui exhibe ses charmes.
Je dis à Simone dit Nanou 
Une vieille pute comme toi. J' en voudrais bien en avoir un comme ça sous les yeux tout les jour.
Simone dit Nanou ouvrit la porte du frigôt pour prendre le fromage. Simone dit Nanou était pencher en avant. Je plaça derrière elle pour lui mettre une cartouche. Simone avait la tête dans le frigôt pendant que je suis entrain de la tringlé.
je lui dis: 
Alors tu voie le bon côte de la chose d'entre entièrement à poil.

je à Simone dit Nanou
tu as vue l'avantage d'être entièrement nue. Tu es entrain de te faire sauter  La tête dans le frigo pendante que tu va sortir un concombre du baquet à légumes pour que l'on puis jouer avec.

je s'avais bien 

Je ne savais pas encore, mais Simone dit Nanou allait devenir une vraie cochonne pour ne pas dire une vrai salope pour le sexe. Maintenant que Simone dit Nanou était officiellement divorcer de mon père. Nous allions pouvoir enfin nous en donner à coeur joua et surtout pouvoir le faire sans nous cacher ou avec la peur d'être surpris. Car il est vrai qu'a cinq ou six fois nous étions vraiment à la surprise de se faire prendre en flagrant délie de baise ou sodomie par mon père qui rentrait à l'improviste de son boulot.

Depuis que ma mère Simone dit Nanou était divorcer de mon père. Même si cela ne faisait que depuis deux semaines. Ma mère Simone dit Nanou semblait plus sereine.  Je profité du retour de ma mère Simone dit Nanou  pour la deuxième fois à la maison pour lui offrir son premier ensemble de lingerie sexy. Un ensemble de lingerie de couleur noir entièrement transparent
( soutien gorge entièrement transparent, porte jarretelle assorti, petit slip entièrement transparent et bas noir assorti ).
j'attendais le moment propice pour lui offrir mon offrande. Je regardais ma mère Simone dit Nanou qui est entièrement nue dans la salle de bain. Pour moi personnellement, je trouve que  ma mère Simone dit Nanou devient de plus en plus attirante et excitante a chaque fois quelle prend une année.



Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 315 autres membres