COUGAR ET COCHONNE

COUGAR ET COCHONNE

après quelque semaine je suis aller chez Reinate


je suis aller repérer à Toulléne près de Langon pour voir ou habiter Reinate. Elle m'avait donner son adresse. Je me retrouve devant là façade d'une boutique lingerie féminine.

Je suis donc rentrer dans la boutique de lingerie. Reinate était appuyer contre son comptoir .
Reinate me sauta au tour du coup en me disent :
Je pensais que je n'allais plus te revoir.
Je lui demande tu travail là :
Reinate  me répond :
Oui, je suis la propriétaire.
Reinate me dit :
Toi qui aime la lingerie sexy et osée. Tu ne vas être dessus.
Reinate me dit :
viens, je vais te faire visité ma boutique.
Reinate me fait donc visiter sa boutique et les deux endroits coquin quelle à fait dans le fond sa boutiques. Il y a un emplacement ou se trouve des godemichés et divers objet pour l'intimité féminine 
et à un autre endroit se trouve des revues pornos plutôt hard ainsi que des film classer X.
Reinate me dit :
tu aurais du me téléphoner pour me dire que tu aller passer j'aurai fermer ma boutique pour l'après midi.
Reinate et moi retournons vers le comptoir . J'en profite pour maté la forme et les rondeurs de ses fesses qui se balance sous sa jupe. Reinate s'appuie conte son comptoir; Reinate me tourne le dos.
Donc elle ne voie pas que je suis entrain de baisser mon pantalon et de sortir ma queue mon slip. Je soulève sa jupe et glisse mon pénis en érection sous ses fesses. La pénétration de son orifice vagianl
fut très facile. Réinate n'avait pas de slip.
Reinate me dit:
Oh mon chéri, je ne la voie pas. Mai je la sent bien.
Reinate murmure,
j'espère qu'il n'est une clientes qui vienne nous déranger avant que tu es joui en moi

Reinate me dit :
qu'elle a oublier de ferme la porte à clef de la boutique. Bien sûre une cliente est rentré nous étions encore en pleine actions de limage de son orifice vaginal. La cliente comprit quelle venait de rentré au mauvais moment. la cliente se fendit excuse. Mai la cliente ne sortie pas pour au temps de la boutique. Elle regardait les diffèrent model de lingerie qui se trouve sur les mannequins. 
Pendant se temps je finis par éjaculer mon sperme dans l'orifice vaginal de Reinate . 
Reinate me dit :
Elle est plutôt gonfler elle aurait ressortir de la boutique. Elle a bien vue que tu était entrain de me tringler. 
Reinate mre dit :
quelle a était obliger de se retenir pour jouir quand je lui ai décharger mon foutre dans à sa vulve.

Reinate me dit :
je vais m'occuper rapidement de cette cliente et je vais fermer ma boutique pour le reste de la journée.
Reinate retira  carrément son slip. Reinate est maintenant à poil sous sa jupe. Reinate se dirige ver sa cliente. 
Reinate demande à sa cliente se quelle désirs et se quelle recherche comme lingerie. 
Sa cliente lui dit :
Je m'excuse. Je n'es pas vue que vous étiez entrain de voue faire tringler derrière  votre comptoir.

la cliente répond à Reinate . Je cherche un style de lingerie pour mettre mes charmes naturels en valeurs.
La cliente ajouta : 
Je suis partie faire deux trois courses à l'épicerie près de la maison. J'ai un jeune homme qui vient pour passer la tondeuse. 
La  cliente ajoute :
en rentrent de mes courses. Mon jeune homme était renter dans chambre et il était entrain  de se branler en se servent d'un de mes slips.
Reinate lui demande qu'avait vous fait.

je l'ai traiter de salop et j'ai pris son phallus dans ma bouche pour pratiquer une fellation buccal. Il n'est pas superbement membré. Mai j'en avais plein bouche. je fais coulisser le cylindre de son pénis entre mes et mes lèvres. En trois ou quatre va et vient il éjacula son sperme dans ma bouche que j'avala aussi sec. 
Reinate lui dit :
Il  est qu'a nos âge il ne faut pas louper les occasions qui s'offre a nous.
Reinate dit  :
a sa cliente, moi je rentrer de vacance par le train qui était bonder de monde. Je me suis fais mettre la main au fesses. Il faut dire que je porter un pantalon hyper moulant. Mon inconnu l'avait bien remarquer; Il plaça sa paume de main bien ou il faut pour me toucher les fesses et caresser les rondeurs de mes fesses. je me suis plaçais devant lui. Mon fessier était juste devant son bas ventre. A chaque coup de frein du train je sentais son pénis en érection entre mes fesses. nous avons finis par aller dans les toilette du train pour me faire tringler.
Reinate ajouta :
je ne suis pour temps pas le style de femme  se faire baiser par le premier inconnu. Ma là il a sut me chauffer et faire monter mon désirs et mon envie de me faire sauter comme une salope.

Sa cliente lui dit :
remarquer vous êtes plutôt bien rouler physiquement .
Reinate lui retourna le compliment .
Sa cliente lui demande  ;
Que me proposer vous comme style de lingerie pour que je  puisse exister mon jeune branleur.
Reinate lui répond :
Moi je vous propose une guêpière en dentelle et tulle transparente ou un ensemble de lingerie soutien gorge , slip et porte jarretelle très sexy.
Reinate ajouta :
J'ai aussi une collection  de lingerie très hard.
Reinate lui dit :
Je vais vous montrer les model les sexy du moment.
Reinate dit :
A sa cliente vous pouvais les essayer si cela vous dit :
Sa cliente commença à se déshabiller .
Rienate vient me rejoindre et me dit :
Ma cliente est chaude comme de la braise.
Reinate  me dit :
Quelle sent qu'avec sa cliente cela va se terminer en broute minou ou en une partouze à trois.

La cliente était maintenant entièrement nue devant Reinate. 
Reinate lui dit :
Je peu appeler mon amie pour qu'il nous rejoigne.
Sa cliente lui répond :
oh oui c'est super pour une fois que je peu avoir l'avis d'un homme pour choisir mon style de lingerie.
Reinate lui répondit :
Je pense que mon ami ne va pas  vous conseiller que sur le style de votre lingerie. 
Reinate se déshabilla entièrement devant sa cliente en deux coup de cuillère à pot.
je me retrouva devant deux femmes entièrement nue devant mes yeux.
La vache j'avais deux femmes d'âges mûre devant mes yeux . De plus s'est deux cochonnes sont plutôt bien rouler physiquement.  Devant mes yeux j'avais deux belle paire de nichons au miens de quatre vingt dix ou quatre vingt quinze C. Mes deux cochonnes me montre sans aucune gêne leur pubis bien fournie. Deux belle toison bien épaisse de couleur brune. Deux beau triangle de pubis très poilu surement fraichement  redessiner qui montre très haut sur leur bas ventre. 
Je suis aux ange. Moi qui aime les pubis très poilu j'étais le roi carotte. Au miens des vrai femmes qui assume leur  superbe sur forêt de poil qui trône sur leur bas vente et entre leur cuisses.
S'était la première fois que je voyer Reinate  entièrement nue. Je n'avais pas ut encore l'occasion de la voir entièrement à poil.
Reinate dit: 
A sa cliente:
Je comprends mieux pourquoi que votre jeune tondeur de pelouse et rentré dans votre chambre pour se masturber a l'aide de votre slip qui était sur le séchoir.
Reinate dit :
A sa client.
Vraiment dommage que je ne suis un homme car je vous démonterai bien vos parties intime à grand coup de bite.

Reinate me dit :
tout en commençant à peloter la poitrine de sa cliente. Dommage que je n'ai pas une bite comme toi. Car je la frais gueulé cette salope. Elle attend que ça. Se faire démonter ses trois orifice.
Reinate ajouta :
Tu es un tomber ma salope. Non copain et moi nous l'allons s'occuper de toit.
Reinate très directement dit à sa cliente :
Allez mes salope écarte tes cuisses que te lèche ton clitos et que je boute ton minou.
Moi je dis à sa cliente :
Moi, je vais vous doigter votre orifice anal.
La client resta debout en écartant ses cuisses;Reinate se mit a genou en glissent sa tête et son visage entre les cuisses de sa client. pendant que moi je commence à lui pénètrent un doigts dans son orifice anal.
Je dis à la cliente :
Toi ma salope tu es vierge du cul.
La cliente me répondit :
Oui, oui, je suis vierge de l'anus. 
Reinate ajouta :
Attend ma chérie. Mon copain va t'enculer à sec.
Reinate ajouta:
Tu vas voir ma salope comme s'est bon une bonne bite dans le cul. 
Reinate lui dit :
tu vas voir ma cochonne.
Tu vas chier droit sans forcer une fois que tu t'auras fais enculer à plusieurs reprise. 
Je dis à Reinate :
Pour le moment son orifice anus et très étroit pour se faire sodomiser.
Reinate dit à sa cliente ; 
Toi ma cocotte tu ne ses pas ou tu as mis les pieds en rentrant dans boutique.
Pendant que je faisais tringler derrière mon comptoir.
Ma salope tu ma empêcher de jouir quand mon copain ma éjaculer dans la moule. J'ai du retenir mes cris.
Reinate dit à sa cliente :
Rient que pour cela tu en prendre plein le cul par mon mec.
Sa cliente nous dit :
Oh oui, oh oui, allez y. Moi aussi j'ai envie que vous me défonciez mes trois orifices 
La cliente ajouta :
Moi aussi je suis une très chaude et sans tabou j'aime le cul sous toute ses formes.
La client ajouta :
Quelle n'a rient  contre une bonne partouze à trois.
Reinate dit à sa cliente :
Je d'avoir une idée.
Reinate dit à sa cliente :
Et si nous allions chez vous.
Vous pourriez inviter le jeune mec qui à éjaculer son sperme sur l'étoffe en dentelle de votre slip.
La cliente répondit :
A Reinate.
Ah oui, ah oui, tes bonne idée.
Reinate ferma sa boutique pour la fin de la journée. 
reinate nous dit :
Je vais prendre quelque objets pour agrémenter notre partouze.
La cliente téléphona à son jeune mec.
Pour qu'il là retrouve chez elle.
La cliente ne lui a pas parler de la partouze pour ne pas l'affoler.
En cinq minute nous étions chez la cliente qui habite à quelque mettre de la boutique de Reinate.
Reinate  se retrouve dans la chambre de sa client. 
Qui se déshabille une nouvelle pour enfiler de le lingerie très sexy pour mettre leurs charmes en valeur
J' espère juste que le jeune homme ne sera pas trop perturber par les ensembles de lingerie que porte les deux filles et les objets que Reinate a ramener.  

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 315 autres membres